image+nation culture queer

MA BELLE, MY BEAUTY

Marion Hill | États-Unis | 2021 | 93 min | V.O.A. & F. S.-T.A.

Bertie est-elle plus entière lorsqu’elle ne partage son cœur qu’avec son mari dans leur maison de campagne du sud de la France? Ou bien la présence de leur ex, Lane, renforce-t-elle leur relation? Pour répondre, ce film ensoleillé ne cesse de surprendre; il aborde les réalités superposées de l’attraction, de la connexion et du polyamour. Il entrelace les passions, les questions, la recherche incessante de l’authenticité, la vraie. 

Le titre de ce film fait écho tant à son charme multilingue dans lequel les personnages passent de leur langue maternelle à une autre en un instant, qu’aux dualités frappantes de la vie amoureuse de Bertie et de sa conception d’elle-même. Est-elle faite pour être chanteuse? Lane, et sa nouvelle rencontre bruyante et lascive avec une Israélienne libre et sexy aidera-t-elle réellement à résoudre les problèmes? Tout comme ses personnages principaux, la réalisatrice Marion Hill originaire de la Nouvelle Orléans ajoute une bande-son aux airs jazzy et une direction en riff à la magnifique toile de fond déjà peinte. Alors que l’eau se déverse des colonnes ioniques du village pittoresque et que les gens se rassemblent sous les feuilles de vigne au coucher du soleil, Bertie est tiraillée entre ses dons musicaux et relationnels, à la recherche d’elle-même. 

projection en salle au Centre PHI | 27 NOVEMBRE – 18H