image+nation culture queer

Fanny: The Right to Rock

FANNY: THE RIGHT TO ROCK

Bobbi Jo Hart | Canada | 2020 | 96 min | V.O.A.

«C’était un des meilleurs fucking groupes rock de l’époque… Si vous ramenez Fanny, j’aurai fait mon travail.» (traduction libre) —David Bowie, Rolling Stone, 1999.

Fanny: The Right to Rock remet les pendules à l’heure et raconte l’histoire méconnue de Fanny, un groupe formé par deux ados queer philippines (Jean et June Millington) et leurs ami.e.s Brie Darling, Alice de Buhr, Nickey Barclay et Patti Quatro dans leur garage de Californie. La bande est rapidement devenue Fanny, le premier groupe rock constitué entièrement de femmes à produire un album avec une grande maison de disques. Malgré le fait que Fanny pouvait compter David Bowie parmi ses plus grands admirateurs, son impact révolutionnaire aurait pu être condamné à sombrer dans les oubliettes de l’histoire misogyne de l’histoire du rock… si ce n’avait été de Bobbi Jo Hard qui s’est emparée d’images d’archives et qui a interviewé les grand·es du rock afin de documenter les luttes et les triomphes de ces femmes qui continuent de forger l’histoire. On retrouve, dans ce documentaire primé, des entrevues avec Joe Elliot de Def Leppard, Bonnie Raitt, Cherie Currie des Runaways, pour ne nommer que celles-là, et l’on découvre le passage, des membres de Fanny, du sexe, de la drogue et du militantisme des années 60 à la lutte pour la reconnaissance qu’elles méritent amplement.